S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Connexion

S'inscrire maintenant

Recevez gratuitement les conseils des autres membres et partagez les votres, l inscription est l accès au service est totalement gratuit. Une fois votre inscription réalisée vous serez en mesure de gérer votre profil, ainsi que les questions que vous avez posé. Un réel suivi pour toujours avoir vos conseils préférés avec vous

Faire accepter ses enfants les points importants

Faire accepter ses enfants les points importants

La période de célibat après le divorce est nécessaire pour que les enfants prennent leur marque dans une nouvelle organisation de vie. Ce moment peut durer plusieurs mois ou plusieurs années pour chaque famille qui veut prendre son temps devant les différents changements qui bouleversent le quotidien et les projets d’une vie. Au moment de se remettre en ménage ou de recomposer la famille, le problème est le même, il faut faire accepter ses enfants à l’autre conjoint et aux autres enfants. Des situations familiales qui peuvent être des épreuves si les parents ne sont pas conscients que l’adaptation est un moment de dialogue où chacun vit la nouvelle famille à sa façon. Malgré tout, il existe des points spécifiques qui peuvent servir de repères pour que l’acceptation des uns et des autres se fasse sans encombre.

L’ouverture du dialogue à chaque fois qu’il est demandé

La communication n’est pas simple quand chacun ne connaît pas l’autre mais on vit pourtant sous le même toit. Il faut du temps et surtout de l’ouverture d’esprit pour permettre à tous de s’exprimer à son rythme. Il ne sert à rien de faire un tour de table chaque soir mais il vaut mieux permettre à chacun de dire ce qu’il pense de la nouvelle famille à chaque occasion. Le résultat est bien meilleur pour faire connaissance avec l’autre qui deviendra un compagnon de jeu au quotidien.

Oublier qu’il existe une façon unique d’accepter une nouvelle famille

Chaque personne réagit à sa manière pour accepter de nouvelles personnes dans sa vie. Il n’y a donc pas de code ou de référence obligatoire que vous devez repérer pour être sur du résultat attendu. Il est bien plus efficace d’attendre patiemment que chacun prenne sa place dans le nouveau cercle familial et selon le rôle qui lui convient le mieux. Ce dernier rôle peut d’ailleurs être radicalement différent d’une famille à l’autre

L’acceptation de la fratrie au sein des enfants

La reconnaissance des enfants entre eux est une chose mais la seconde étape est l’acceptation de la relation fratrie pour construire une famille concrètement. La relation entre frères et sœurs implique la bonne entente comme les disputes pour le territoire de la chambre ou la propriété d’objets. Il est donc important de laisser les enfants se disputer sans intervenir pour des raisons qui concernent la place dans la maison, l’occupation des lieux et la nomination des propriétés des jouets ou des objets du quotidien.

Le passage de la reconnaissance du rôle de l’autre parent

Les enfants se sont identifiés entre eux, maintenant c’est le tour des parents. Il ne sert à rien d’imposer la nomination des parents aux enfants. Les enfants vivront bien mieux la relation s’ils choisissent eux-mêmes d’appeler le beau-père ou la belle-mère par leur prénom ou un surnom choisi. Une liberté qui exprime une acceptation des parents par les enfants.

A chacun son autre parent d’ailleurs

Le parent qui ne vit pas au sein de la famille doit aussi trouver sa place. Il doit être reconnu comme père et mère et présenté pour être accepté. Sa participation active aux événements de la famille facilite son intégration.

Témoignages de mamans de familles recomposées :

Faire accepter ses enfants les points importants
Laissez votre vote !